Cette photo a paru dans Djidjelli au coeur des babors en 1987 -

Classe de Mmme TILLOY (debout à droite)

— Photo collection personnelle : ............... — 
En attendant vous pouvez envoyer les compléments à Suzette GRANGER :
 —

Pour lui écrire, cliquez sur l'ardoise



Rang du fond
de g à d
1 :
2 :
3 : Alfred GLORO
4 :
5 :
6 :
7 :
8 : Jules ISEL
9 : Louis TOCHON


Rang du Milieu
de g à d
1 :
2 : Maurice? PERRACHON
3 :
4 :
5 :
6 : Pauline PARGNY (°1900 +1975)Mme Adrien Crucy
7 : Marguerite TOCHON *
8 : Léonie Buès (°1901 Taher)
9 : Hubert ? THOA ?


Devant,
de g à d
Accroupis
1 :
2 : Gilbert SARAMITE (°1907/+)
3 :
Debout
1 : Jeanne ISEL ??
2 :
3 :
4 :
Accroupis
1 :
2 : Léon Frantz PARGNY (°1902 +1965)
3 : René Cyr PARGNY (°1904 + 1918)


Jean Claude BLOCH nous écrit ce 17-07-2005 : "L'élève situé à gauche du "blondinet", près de Madame Tilloy, a toute la tête de mon grand Ami Georges Isel, frère de Nelly et beau frère de Laurent Chéravola............... Quand il avait cet âge.... Serait-ce son Papa???. C'est tellement flagrant qu'il fallait que je t'en parle... Le blondinet en question est à tous les coups un Tochon... Mais lequel ??" à Suivre...
Nelly a confirmé cette identification ce 30-07-2005..Elle précise même : "Au deuxième rang en partant de Madame Tilloy,la troisième élève est : Marguerite TOCHON épouse Emile ISEL, mère de Maryse, Lilianne et Bernadette ISEL." BRAVO..!*Mais alors ce n'est pas 1913 car elle est née en 1912 S.G
Aucun nom... pas même celui du généreux donateur...et pourtant.. On devrait en reconnaître non ?

Une précision pour la numérotation.. J'ai placé dans le rang du milieu celui dont la tête se trouve à gauche du grand de derrière, et qui aurait pu aussi bien être mis sur ce rang là..!
Vous pouvez joindre Nelly ISEL-CHERAVOLA :   en cliquant sur la boîte à lettres.


12-10-2005 : Merci aux renseignements de Pierre Crucy — 12/02/2006 : Merci à Gabriel Saramite.
2/11/2013 : Bertrand Pourroy nous écrit : "La petite fille du milieu n° 8 si je ne me trompe pas, est, selon la tradition orale familiale, Léonie Buès fille de Louis Gonzagues Bues et de Bresson Marie Louise (x Djidjelli). Léonie est née en 1901. Orpheline de père et mère (sa mère est morte en couches et son père s'est donné la mort) et peu autonome, a été recueillie et élévée par sa tante (Suzanne Buès,x Brun à Dj.) - soeur de son père) puis par la fille de celle ci, mon arrière grand mère (Emilie Brun epouse Mirman) et enfin les filles de mon arrière grand mère (ma grand mère et ses deux soeurs). J'ai moi même enfant bien connu Léonie."

Retour Page Ecole de Strasbourg-Algérie

retour haut de page